Une initiative de JTI-Macdonald (C’est toujours mieux d’avoir les deux points de vue.)
(C’est toujours mieux d’avoir les deux points de vue.) Une initiative de JTI-Macdonald

Un syndicat publie une lettre ouverte pour protéger les emplois de ses membres

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses de la boulangerie, de la confiserie, du tabac et de la meunerie représente plus de 300 Canadiens œuvrant dans l’industrie du tabac. La politique proposée d’emballage neutre pour les produits du tabac pourrait toucher directement l’ensemble de ces travailleurs. Dans cette lettre ouverte, ces derniers font part de leurs inquiétudes à leurs députés fédéraux.

Lire la lettre ci-dessous

Madame la Députée,
Monsieur le Député,

Le gouvernement fédéral envisage l’instauration de l’emballage neutre pour les produits du tabac au Canada et, comme nous sommes les syndicats qui représentent plus de 300 employés de cette industrie au Québec, nous avons senti l’obligation d’écrire à nos députés fédéraux pour exprimer nos inquiétudes.

Le gouvernement en place avait promis, durant la campagne électorale, de prendre des décisions fondées sur des faits, ce qui selon nous semblait marquer le début d’une nouvelle approche plus consultative en matière d’élaboration de politiques au Canada. Malheureusement, avec le processus retenu, ce gouvernement revient sur son engagement, ce qui est très préoccupant pour nous et pour les électeurs que nous représentons.

Lorsque le gouvernement parlait de « s’appuyer sur des faits », les Canadiens croyaient que ce dernier prendrait en compte des recherches et  les meilleures données disponibles avant d’adopter des politiques qui touchent leurs vies, et qu’il examinerait avec attention les analyses coûts-avantages avant de prendre des décisions. Il est inquiétant de constater que cela est loin d’être le cas. Le processus de consultation n’a visiblement pas tenu compte des preuves fiables concernant l’emballage neutre, plus précisément des faits entourant les conséquences socioéconomiques possibles qui nous préoccupent tant.

Nous représentons plus de 300 employés de l’industrie du tabac qui travaillent à Montréal et à Québec. Outre le fait qu’une telle politique pourrait nuire à ces emplois, nous trouvons regrettable que ces circonscriptions et les municipalités qu’elles englobent n’aient pas été directement invitées à participer par les représentants du gouvernement durant le processus de consultation. La situation est d’autant plus consternante lorsque l’on sait que déjà près de 20 % des produits du tabac vendus au Canada sont des produits illégaux, ce qui prive les travailleurs canadiens d’emplois syndiqués ou non syndiqués. Selon la Gendarmerie royale du Canada, 175 organisations criminelles seraient impliquées dans la vente de produits du tabac illégaux à l’échelle du pays. Ces produits qui ne sont ni testés ni réglementés, sont vendus au dixième du prix des produits légaux. Les personnes mineures ont ainsi un accès facile aux produits du tabac, et le gouvernement est privé d’environ 1,6 milliard de dollars en recettes fiscales chaque année.

En Australie, le seul pays où l’emballage neutre est en vigueur et ce, depuis près de quatre ans, les données du gouvernement indiquent que cette initiative n’a pas eu l’effet escompté, n’ayant provoqué aucune réduction supplémentaire de l’usage du tabac. Par ailleurs, les ventes de produits de contrebande ont augmenté de 21 %. Si la même situation survient au Canada, le problème des produits illégaux ne fera qu’empirer et il y aura des répercussions négatives sur les emplois dans l’industrie légitime au pays.

Il est important que tous les députés connaissent et comprennent la gravité des conséquences que cette politique entraînera. Aussi, nous demandons à nos représentants fédéraux de plaider en faveur d’un processus d’audience publique ouvert, équitable et rigoureux et d’en soutenir l’application pour la politique sur l’emballage neutre proposée.

Seule une audience publique permettra aux Canadiens et aux décideurs de prendre connaissance de l’information et leur accordera le temps nécessaire pour étudier avec soin les conséquences d’une telle politique afin d’éviter des répercussions négatives pour les Canadiens.

Cordialement,

Syndicat des travailleurs et travailleuses de la boulangerie, de la confiserie du tabac, et de la meunerie, sections locales 235T et 261T.

Picture12903

Prenez part au débat

Joignez votre voix au débat sur l’emballage neutre sur notre page Facebook.

Prenez part au débat

Inscrivez-vous pour les dernières nouvelles